Devenir sapeur-pompier, un métier de passion

Devenir pompier est un objectif pour vous ? Mais vous n’êtes pas sur que ce métier vous correspond. Alors on va vous redéfinir ce qu’est un pompier, ses missions mais surtout comment le devenir. Nous vous donnerons des pistes afin que vous puissiez déterminer si vous êtes fait pour ce type de métier aussi passionnant qu’exigeant !

Qu’est ce qu’un pompier ?

Un pompier est une personne qui se consacre à l’extinction des incendies et au sauvetage des personnes impliquées dans de telles situations et d’autres types d’événements dangereux. Ils ont aussi le rôle dans la prévention de tels événements. Les pompiers sont au service de tous. Ils interviennent généralement dans les situations d’urgence causées par la nature, comme les tremblements de terre ou les inondations. Mais pas seulement. Ils sont là pour réparer la négligence ou l’imprudence des personnes, comme c’est le cas dans la plupart des incendies (secours incendies) , des accidents et des déversements de substances dangereuses.

soldat-du-feu

Le fait que les pompiers soient présents dans la société est une question très importante pour toutes les communautés du monde, en raison de la présence régulière de pompiers due à des accidents ou à la négligence humaine. C’est pour cette raison que les États doivent promouvoir cette activité. De plus les Etats doivent aussi fournir les conditions minimales requises pour réaliser de manière satisfaisante un travail aussi important qu’héroïque.

Aujourd’hui, les pompiers utilisent des camions spécialement équipés pour effectuer leur travail et servent également de moyen de transport pour se rendre de la caserne au lieu où leur présence est requise. En outre, ces camions sont équipés et chargés de divers outils, notamment des tuyaux utilisés pour éteindre les incendies, ainsi que d’autres éléments qui les aident à résoudre les problèmes. Parmi les caractéristiques qui distinguent ces véhicules, il y a leur couleur, qui peut varier selon les régions, dans certains endroits ils ont un ton rouge intense, et ils ont également une sirène qui retentit constamment lorsqu’ils sont en route pour répondre à une urgence, afin que le reste des personnes sur la route cèdent le passage et que le camion puisse arriver beaucoup plus rapidement.

La principale mission des sapeurs-pompiers (que ce soit des pompiers volontaires ou pompiers professionnels) est de porter secours aux personne, cela représente environ 80% des interventions des sapeurs-pompiers. Le secours à personne est très variable. Les sapeurs-pompiers peuvent intervenir :

  • Chez les particuliers
  • Sur des AVP : accidents sur la voie publique 
  • Dans les entreprises
  • Dans des lieux publics

Les pompiers interviennent auprès des personnes de leur naissance jusqu’à leur décès. Les victimes prises en charge peuvent souffrir de problèmes très diversifiés.

Les sapeurs-pompiers doivent respecter l’intimité des personnes et sont tenus au secret professionnel. Les sapeurs-pompiers ne sont pas là pour vous juger mais pour vous aider à être en meilleure santé.

Les sapeurs-pompiers sont également connus sous le nom de soldat du feu, ils peuvent combattre tous types de feux. Les principaux types de feux sont :

  • Les feux de bâtiments et d’habitation
  • Les feux de poubelle
  • Les feux de véhicule
  • Les feux de broussaille
  • Les feux de forêt

Selon la nature et la matière première qui est en train de brûler et les risques engendrés, les sapeurs-pompiers se fient aux différentes classes de feu (classe A/B/C/D/F) existantes.

Un pompier français peut également intervenir sur divers problèmes rencontrés par la population comme le sauvetage d’animaux, l’assèchement des sous-sols des maisons ou dégager une route en coupant un arbre.

Plusieurs spécialités chez les sapeurs pompiers existent : 

  • Service de Santé et de secours Médical – SSSM
  • Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu Périlleux – GRIMP
  • Sapeur-Pompier Plongeur
  • Cellule Mobile d’Intervention Chimique – CMIC
  • cynotechnie

Les étapes pour devenir pompier

Tout d’abord, sachez que devenir pompier n’est pas chose aisée et ce n’est vraiment pas donné à tout le monde ! Pour devenir sapeur-pompier, la concurrence est féroce et le parcours d’embauche peut être très éprouvant et difficile. C’est pourquoi de nombreuses personnes ne réussissent pas. En effet, Plus de 70 % des personnes qui tentent de devenir sapeur-pompier, renoncent et se tournent vers d’autres choix de carrière.

Devenir pompier n’est pas une tâche facile. Il faut travailler dur, suivre de longues heures de formation, être dévoué et avoir un désir sincère d’aider les autres.

Voici les étapes générales pour devenir pompier !

SATISFAIRE AUX EXIGENCES DE BASE POUR DEVENIR POMPIER

Pour devenir pompier, il faut être titulaire d’un permis de conduire valide et avoir au minimum 18 ans. Pour ceux qui ont moins de 18 ans, vous pouvez envisager une participation limitée en tant que pompier junior. Il y aura probablement aussi un âge maximum, généralement entre 28 et 35 ans, selon le service auquel vous postulez. De plus, vous devez avoir un casier judiciaire vierge.

Soyez en bonne condition physique

Pour devenir pompier, il faut passer un test d’aptitude physique. Les épreuves sont diverses et concernent la montée d’escaliers, le traînage de tuyaux, le transport d’équipement, la montée et la descente d’échelle, l’entrée par effraction, la recherche, le sauvetage, l’ouverture et la traction de plafond. Préparez vous à la nature physique du travail ainsi qu’aux exigences du test. Il vous faudra donc une bonne endurance musculaire. N’hésitez pas à consulter votre médeçin pour vérifier votre aptitude médicale.

La bonne aptitude physique comprend également l’acuité visuelle !

Soyez franc et honnête

Tout le monde a déjà commis des erreurs dans le passé. Personne n’est parfait. Mais l’une des qualités principales d’un pompier est la franchise et savoir reconnaître ses erreurs. Vous travaillerez toujours en équipe et donc savoir vivre en communauté est indispensable.

Si l’on vous interroge sur votre passé lors d’un entretien, ne mentez pas. Au contraire, assumez vos erreurs. Expliquez au jury d’embauche comment vous avez changé et ce que vous avez fait pour changer. Soyez également franc à propos de votre dossier de conduite. Si vous avez des antécédents, restez honnêtes et assumez vos responsabilités ! Etre honnête, avouer ses erreurs du passé sera toujours mieux que mentir (d’autant plus si le mensonge est découvert à postériori)

Attention aux réseaux sociaux

Soyez vigilants à ce que vous faîtes avec les réseaux sociaux et vérifier le passé de vos compte. Même des photos qui datent de plusieurs années peuvent être retrouvées et nuire à votre candidature.

Pour un poste et un rôle aussi important que le métier de sapeur pompier, attendez vous à ce que vos employeurs potentiels scrutent votre présence sur les médias sociaux. S’il y a des publications embarrassantes, immatures, osées ou autrement inappropriées sur vos pages, supprimez-les. Demandez à vos amis de retirer de leurs pages tout message de ce type vous concernant. Dans certains cas, il est judicieux de fermer vos comptes.

Impliquez vous dans l’associatif ou l’aide aux personnes

Etre pompier c’est avant donner de son temps et de son courage pour les autres. Alors prouvez que vous êtes déjà impliqués dans cette démarche. Cela n’a pas besoin d’être en lien direct avec le secourisme ou les pompiers. Par exemple, si vous donnez de votre temps à des associations pour aider des personnes en difficulté, c’est un très bon point.

Préparer et réussir vos examens écrits.

Devenir pompier ne s’improvise pas et il vous faudra étudier durement. Vous aurez un

PRÉPAREZ-VOUS À UNE ÉVALUATION PSYCHOLOGIQUE

Vous ne pouvez pas étudier pour cette évaluation. Cette évaluation portera sur votre stabilité mentale et émotionnelle pour résister au stress associé à la lutte contre les incendies.

Réussir l’entretien d’embauche

Une fois votre formation achevée et obtenue brillamment, vous aurez des entretiens. Une question qui revient tout le temps :

Pourquoi voulez-vous devenir pompier ?

Cliché et question ultra classique, nous le savons. Malgré tout, vous devez vous préparer à cette question. La façon dont vous répondrez influencera la décision d’embauche du jury. C’est le moment de briller et de vous démarquer pour devenir pompier professionnel.

Comment devenir jeune sapeur-pompier (jsp) ?

Vous devez remplir les conditions suivantes pour devenir jeune sapeur pompier : 

  • Etre âgé de 11 à 18 ans
  • Avoir un certificat médical d’aptitude physique
  • avoir une autorisation parentale ou des représentants légaux
  • Avoir ses vaccinations à jour

La durée de la formation est de 4 ans.  Durant ces 4 années, vous allez :

  • acquérir des connaissances de bases pour être sapeur-pompier, 
  • découvrir les manœuvres effectuées par les sapeurs-pompiers en intervention
  • apprendre les gestes qui sauvent
  • Faire des séances de sport 
  • participer à des compétitions sportives entre jeunes sapeurs pompiers 
  • être présent à des cérémonies (congrès, sainte-Barbe…)
  • développer des valeurs d’entraide et de solidarité
  • évoluer au sein d’un groupe
  • développer des compétences physiques et mentales (courage, confiance en soi, dépassement de soi…)

Pour devenir jeune sapeur-pompier, contactez le chef de centre du centre de secours le plus proche de chez vous à partir du mois d’avril pour les inscriptions. 

Chaque année, les jeunes sapeurs-pompiers changent de grade.

  • 1ère année : grande blanc
  • 2ème année : grade jaune
  • 3ème année : grade orange
  • 4ème année : grade vert

Vous commencerez au mois de septembre comme la rentrée scolaire et vous terminerez vos années par la validation d’un examen final : le diplôme national du brevet de jeune sapeur-pompier.

Quand vous réussissez votre examen, par la suite, vous deviendrez sapeur-pompier volontaire dans votre centre de secours de rattachement.

Comment devenir sapeur pompier militaire ?

La première étape que vous devez franchir si vous voulez devenir pompier militaire est, bien entendu, de vous engager dans l’armée. Décidez de la branche de l’armée que vous voulez rejoindre, car il y en a probablement plusieurs dans votre pays. Un peu de recherche en ligne vous aidera généralement à déterminer la branche qui vous convient le mieux ; vous pouvez également envisager de rencontrer un recruteur militaire qui vous aidera à prendre cette décision. Une fois que vous vous serez engagé, vous devrez suivre une formation de base avant de pouvoir devenir un pompier militaire.

Pendant la formation de base, vous apprendrez toutes les compétences de base dont vous aurez besoin pour devenir un soldat. La durée de la formation de base varie en fonction de la branche de l’armée que vous avez rejointe et des exigences spécifiques de votre pays pour tous les soldats. Vous passerez probablement plusieurs mois dans cette phase de votre formation. Une fois que vous aurez terminé la formation de base avec succès, vous pourrez passer à l’étape suivante pour devenir pompier militaire, qui consiste à établir votre désir de suivre cette voie. Vous pouvez le faire en parlant avec un commandant ou en remplissant les documents appropriés qui vous mettront sur la voie de la carrière de pompier militaire.

La phase suivante de votre formation durera également plusieurs mois, voire un an, bien qu’il soit rare que la formation dure aussi longtemps. Vous entrerez dans l’école de pompiers proposée par votre branche de l’armée, où vous apprendrez les compétences de base nécessaires pour devenir un pompier militaire et mettrez ces compétences en pratique lors d’incendies réels et contrôlés. Soyez prêt à faire face aux rigueurs physiques du travail, ainsi qu’au danger physique. Vous risquez d’être blessé ou tué en tant que pompier militaire, et vous devez être prêt à risquer votre vie pour en sauver d’autres. Vous devrez probablement passer un examen physique pour devenir pompier militaire.

Une fois que vous aurez terminé votre formation, vous agirez probablement en tant que pompier stagiaire ou apprenti. Pendant cette période, vous travaillerez probablement avec un soldat plus expérimenté qui surveillera essentiellement vos progrès en tant que pompier. À ce stade, vous serez qualifié pour combattre les incendies et accomplir toutes les autres tâches liées à une unité de lutte contre les incendies, et vous devrez répondre à vos superviseurs immédiats ou à vos officiers concernant le rôle que vous jouerez au sein d’une équipe de lutte contre les incendies.

Les pompiers et les enfants

Tout au long de votre enfance, la référence des pompiers apparaissait autour de vous, les pompiers sont souvent cités dans les dessins animés (comme le dessin animé Sam Le Pompier) et de nombreux jouets sont développés pour continuer de cultiver l’univers des pompiers

Beaucoup d’enfants ont dit et continueront de dire : “Quand je serai grand, je serai pompier !” .

La vraie question que vous pourriez vous poser est : Pourquoi ne pas réaliser votre rêve d’enfant aujourd’hui ?

enfant-sapeur-pompier

Les enfants adorent les pompiers, et ils sont fascinés par certains dessins animés comme « Sam le pompier » ou « Pat patrouille ». Il existe beaucoup de jouet pour enfant en lien avec ces dessins animés ou l’univers des pompiers en général. Ces jouets peuvent également être décoratifs pour votre intérieur. Mais il n’y a pas que les enfants qui aiment l’univers des pompiers. Beaucoup d’adultes raffolent des décorations sur le thème pompier et aiment recevoir des cadeaux pompier. Il existe également une large panoplie d’accessoires pompier.

Un Commentaire

  1. Carrero friro dit :

    Bonjour,
    Un légionnaire qui deserte peut il rejoindre les pompiers?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.